vendredi 17 mai 2013

Status Quo, les autres quinquas du rock. Status Quo, qui eux ont su garder leur âme.

Status Quo, 



 Lire en Français      Read in English


auteurs d'une reprise!

In the army now, étrange tube des années 80

Des vieux anglais qui font du rock énergique, qui n'ont pas cédé aux sirènes du disco, qui ont fêté leurs 50 ans de carrière sans sortir un disque avec seulement 2 nouveaux titres?

Ben non c’est pas les Stones.

Encore un groupe de lycéens anglais! Ils ne font pas partie du panthéon des groupes anglais... Pourtant, les tubes ne manquent pas:

Caroline,. 3'48, et 43" d'intro!!!! Rien que l’intro, déjà, vaut le détour. Le morceau pourrait s’arrêter à la fin de l’intro.

Dans le genre, Lazy de Deep Purple va encore plus loin mais c’est une autre histoire. On nous dit que le morceau a été écrit sur une nappe de restau. C'est fou le nombre de trucs qui ont été prétendument écrits sur des nappes de restau..

Quelle blague.

Status Quo, souvent raillé parce que simpliste, c'est pourtant un rock efficace, et, avant qu'AC/DC n'arrive à nos oreilles, le groupe dynamique et énervé qui semblait prendre (enfin) la relève... Après tout, des groupes faisant reposer leurs succès sur 3 accords dans des riffs agressifs, il y en a eu d'autres, avant... SI, Mi, Fa #...

C’est tout bête, et pourtant, réécoutez Down Down….. Trois accords, c’est vrai, mais entre chaque, des montées géniales de simplicités et d’efficacité, un tempo essoufflant et des ruptures, des changements de rythme et des passages piano (doux et calmes) avant des reprises péchues : écoutez bye Bye Johny à 2 minutes 33 vous m’en direz des nouvelles)

Comme beaucoup, Status Quo a d'abord commencé sa carrière en galérant avec des trucs pas très originaux et pas très novateurs, avant de "trouver son son" avec Paper Plane... auquel ressembleront la plupart des tubes suivants de ces autres fous du riff qui envoie!

On a lu partout que oui, Status quo, c’est toujours la même chose, t’en entends un tu les as tous entendus, y a que trois accords.

Ben vas-y, faisez-les vous les tubes avec trois accords...

J’attends. Bon alors, alors….. AAAAlors ? Alors, on ré-écoute tranquillement tout ça, on se souviens que cette critique est faite à a peu près tous les groupes, des Stones à AC DC, de Madness à qui vous voulez. Ma madeleine statusquienne, c'est l'album "If you can't stand the heat", acheté d'occase à la braderie de Lille en.. y a longtemps. " Accident Prone", "Long legged Linda"(prémonitoire?), "I'm giving up...", avec ses ruptures de rythme si caractéristiques... mais surtout "Again and Again", "Stones" et "Oh, What a Night". s'en suivit "on the level", que j'achetais quand il fallu rendre à un pote l'exemplaire qu'il m'avait prêté , entre 2 soirées de nouvel an, pendant 1 an donc....

Autre temps, autres mœurs...

"Bye Bye Johny" bien sûr, là aussi, rupture et reprise "piano", et le fameux "Down Down", avec cette fin extraordinaire... Que de tubes!!! Et pourtant Status Quo n'a jamais eu l'aura des "grands"... c'est dommage.

Pour finir, et avant les disputes - séparations - reformation, il y eu, en 85 ou 86 « In the Army Now », plus mièvre moins péchu. De façon amusante, le titre a été revu dix ans plus tard et, sans doute pour séduire davantage les auditeurs américains (Status Quo est un groupe très prisé « là-bas » au point que certains croient que c'est un groupe américain) les paroles ont été modifiées et plus consensuelles dans la V2.

Tiens, puis qu’on évoquait l’autre jour les reprises meilleures que les originaux, le saviez-vous, vous qui avez aimé ce titre ? Par hasard, j’ai « découvert » récemment que ce titre est en fait une reprise d’un quasi boys band new wave suédois (Bolan & Bolan). La version de SQ est nettement plus écoutable, même si ce n’est pas le titre le plus marquant du groupe.