samedi 9 mai 2015

The Troggs , 1964, 1967



The Troggs, 

Wild Things, 


Mais aussi With a girl like you, et Love is all around, dans un autre style!






Encore l'un de ces groupes de la British Invasion, British beat...

« Love is all Around », titre assez assez guimauve, qui illustre ce post n'est pas très représentatif de ce groupe..

Je l'ai choisi parce qu'il a été re popularisé presque 30 ans après sa sortie par le groupe à minettes Wet Wet Wet, puis dans le film Love Actually avec le britanique mais sexy quand même (I'm kidding) Hugh Grant.

R.E.M. fera une reprise acoustique sympa, mais toujours assez opposée au felling des Troggs :

Les Troggs, c’est plutôt bruit et fureur, cri primal genre Little Richards.

Les Troggs sont d’ailleurs alors tellement oubliés que la reprise du film passe pour un emprunt à Wet Wet Wet !!

Les Troggs, c'était plutôt un truc pas très raffiné, pas très élaboré, ce qu'on a appelé du rock garage, qui plaira tant au punk, à Iggy Pop, aux Ramones et sans doute aussi à Nirvana...

On n’est pas loin des Kinks, des Box Top, aussi, des Who des débuts.


Leur furie sensuelle relègue Elvis Presley (Auquel le chanteur pensera au moment de prendre un nom de scène) au rang d'enfant de coeur.


Il prétendra avoir "écrit" Wild Thing, l'un des ...2 ou 3 (seuls) succès du groupe, lors d'un concert, en regardant les minettes hystériques aux premiers rangs. Ne s'embarrassant pas de création pour la musique, il utilisa le "thème" de "Louie Louie "de Richard Berry (non, pas celui-là un autre): plus simple (simpliste) c'est dur, mais en même temps ça marche (c'est pas Polnareff qui dira "non").


On ne lui en veut pas, ce n’est pas le seul à le faire, et d’ailleurs, une reprise de Louie Louie figure sur leur premier disque. Histoire de bien définir le périmètre. Si vous le pouvez (merci M Youtube), écoutez-là, vous entendrez que le Punk n’est pas très loin, c’est puissant, lourd et teigneux : L’esprit Troggs !!


Le groupe ne connaitra le succès qu'une grosse année (66/68), puis retombera dans l'oubli, dont les punks le sortiront (un peu). Quelques reformations seront tentées, mais l’esprit n’est plus là.


Les Troggs, s’appuyant sur R.E.M., sortiront tout de même en 1992 (!!!!) un album assez péchu et assez bien vu, « Athens Andover », la production et l’aide de R.E.M. apporte un soutien non négligeable, et reste fidèle à l’esprit d’origine.




Le chanteur bestial, Reg Presley, qui s'appelait en fait Reginald (comme Sir Elton... ) Ball, deviendra acteur de téléfilms et chasseur d'OVNI, avant de disparaitre en février 2013, dans l’indifférence générale..