lundi 1 janvier 2018

2018 , meilleurs voeux à toutes et à tous. On évoquera forcément 1968....



 Lire en Français      Read in English


1968.



Il y a, donc, cinquante ans. 

Que nous réservent cette année les spécialistes en commémoration, en c’était mieux avant, en rho lala dis donc, en nostalgie commerciale, en marketing du passé? 
Dans lequel je m’engouffre, que je précède aujourd’hui, premier jour de l’année 2018. 

 2018 sera l’année du cinquantenaire de la formation de Led Zepelin… On va en entendre parler! Je n’étais pas, je suis pas, un fan de Led Zep. Mais j’aurai des choses à dire… dans un autre billet. 

C’est aussi, pêle mêle, l’année de sortie de l’album blanc des Beatles. 

Je me souviens confusément du succès à l’époque de Obladi…. Mais découvrirai évidement cet album bien plus tard. 
C’est l’année “Indoue” pour les Beatles (mais pas que), et leur “retraite auprès du Maharishi Mahesh Yogi… 

La même année les Rolling Stones sortent Beggars Banquet. 
Laisseriez vous votre fille sortir avec un Rolling Stones? 

Ou alors, avec Serge Gainsbourg, qui sort à la fin de l’année 69, année erotique? 

Mais 1968 sera aussi l’année de la comédie musicale Hair, on en reparlera sans doute, même si mes souvenirs collent plus au film sorti dans les années 70/80.. 

 Bref, une année fertile, qui nous donnera l’occasion de commentaires, souvenirs, même si 1968 est à tout point de vue une année dont j’ai assez peu de souvenirs…. Belle et bonne année 2018 à tous, merci de votre fidélité, passée et j’espère à venir. 

 Let’s rock’n roll…